Les disciples d'Hypocrate

Groupement des Royaumes Renaissants
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Hypothyroïdie et Crétins des Alpes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Wahl
Admin
avatar

Nombre de messages : 381
Localisation : Grandson (Helvétie)
Date d'inscription : 07/07/2006

MessageSujet: Hypothyroïdie et Crétins des Alpes   Lun 10 Juil - 0:14

L'iode est un oligo-élément essentiel à la synthèse des hormones de la thyroïde. Il s'agit d'une glande située au bas du cou, essentiel à la régulation générale du métabolisme de tout le corps. En cas de manque d'iode, la thyroïde augmente de taille pour exploiter au mieux le peu d'apports. L'augmentation de la taille de la thyroïde est appelé goitre. Un goitre n'est pas exclusivement dû à un manque d'iode, mais ce cas de figure va nous intéresser particulièrement.

Un manque d'iode au long court conduit à une hypothyroïdie, une fonction insuffisante de la thyroïde. L'iode provenant principalement des produits de la mer (sel et poisson principalement), une carence en iode fut un problème très fréquent dans les régions éloignées de la mer jusqu'à l'introduction d'une supplémentation du sel de cuisine. Les signes d'une hypothyroïdie sont une léthargie, une fatigue excessive, des troubles de la mémoire, une intolérance au froid, un gain de poids, une perte de cheveux, des troubles de la menstruation, une accumulation d'eau dans les tissus, un épaississement de la langue et j'en passe. Une hypothyroïdie durant l'enfance conduit à un retard mental. Un goitre est palpable, voir même visible, à la base du cou. Dans les cas extrèmes, l'agrandissement de la thyroïde est énorme (de la taille de la tête ou plus!).

Le terme de "crétin des Alpes" fut associé aux séquelles laissées par un hypothyroïdisme durant l'enfance dans les régions de montagnes. L'origine de ce terme n'est pas tout à fait claire. Une définition que j'ai trouvé stipule que ce terme est dérivé du terme "Chrétien des Alpes" utilisé de manière dédaigneuse par les Genevois, protestants, riches et donc en possession de sel de mer, pour décrire les Savoyards, catholiques et pauvres, atteints de cette maladie. L'apparition de ce terme après la Réforme serait anachronique avec la vie dans les Royaumes, mais le crétinisme des Alpes laisserait toutefois bien des possibilités.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Hypothyroïdie et Crétins des Alpes
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [E11] J5 Nice - Rhône-Alpes
» Paques : recherche d'un avion tombé dans les alpes
» [ED11] [Inscriptions J5] Nice - Rhône-Alpes, le 26/01
» [E9] 1/8 Rhône-Alpes - Poitou-Charentes
» Vol sur les Préalpes (27.10.2010)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les disciples d'Hypocrate :: La médecine au Moyen-Age :: Les pathologies-
Sauter vers: