Les disciples d'Hypocrate

Groupement des Royaumes Renaissants
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Rhume, grippe et refroidissement

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Wahl
Admin
avatar

Nombre de messages : 381
Localisation : Grandson (Helvétie)
Date d'inscription : 07/07/2006

MessageSujet: Rhume, grippe et refroidissement   Ven 9 Nov - 13:03

C'est de saison, alors parlons-en! La différenciation dans les Royaumes du rhume et de la grippe me pose de nombreux problèmes.

L'ensemble des infections respiratoires ne peut pas être différencié de manière fiable sans analyses virologiques modernes. Rhume est un ensemble d'infections comportant au sens large, la rhinite, la pharyngite, la laryngite, la trachéite, et la bronchite. La grippe définit une infection par le virus influenza. Sans mise en évidence de ce virus, on parle d'un syndrome grippal. Mais seulement un syndrome grippal sur trois est réellement causé par le virus influenza, même en période d'épidémie. Certes, Hypocrate a déjà décrit au 5e siècle avant JC ce qu'est une grippe. Mais ce ne sera que bien plus tard que la grippe est réellement reconnue comme maladie à part entière, causant des épidémies particulières.

Avec les connaissances modernes, il est possible d'attribuer à la grippe avec une certaine fiabilité des épidémies passées. Mais il est très difficile de faire la différence entre grippe, diphtérie, peste bubonique, fièvre typhoïde, dengue et typhus. Dans l'ensemble, plus de 300 épidémies sont attribuées à la grippe depuis le 12e siècle. Mais la première pandémie de grippe qui a été reconnue comme telle date de 1580. Donc quelques décennies après la période que nous vivons dans les Royaumes.

Ce ne sera qu'entre 1931 et 1935, grâce aux travaux de Richard Shope, Patrick Laidlaw et Wandell Stanley, que la grippe pu être attribuée à un virus particulier. Ceci n'empêche pas l'identification clinique d'une grippe, bien sûr. Le terme influenza utilisé dans le monde anglo-américain, est utilisé pour la première fois lors de l'épidémie de 1743 et semble provenir de l'Italien "influenza di freddo", influence du froid. Le mot grippe a des racines germaniques, mais je n'ai pas trouvé de date suffisamment précise d'intégration dans la langue française. A noter quand-même que l'épidémie de grippe de 1733 était appelée folette, et pas grippe...

Et finalement, l'intégration de ces différentes maladies dans les Royaumes ne me semble pas particulièrement utile. Toutes ces maladies auront les mêmes retentissements sur nos facultés, peut-être à des degrés de gravité différents. Mais au niveau du diagnostic par les médecins, cela n'apporte rien de plus, au niveau du vécu par le personnage non plus, et au niveau thérapeutique absolument rien. Même de nos jours le traitement reste symptomatique.

Parce que même de nos jours ces maladies ne sont pas vraiment différenciées dans la pratique courante, parce que le terme de grippe est très probablement anachronique, parce que ces deux maladies sont trop similaires dans le jeu pour valoir la peine d'être différenciées, et parce qu'il n'y a aucun traitement efficace à proposer dans le contexte des Royaumes, je propose de soumettre aux Admins la suppression du rhume et de la grippe pour ne garder qu'une seule maladie. Pour cette maladie, je propose le terme refroidissement.

Les connaissances en refroidissement pourraient simplement être attribuées en faisant la moyenne entre les connaissances de rhume et de grippe du médecin. Cette réforme me semble assez pressante, avant que ces maladies ne soient développées plus par les Admins.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kashrok

avatar

Nombre de messages : 77
Localisation : Tulle, Limousin et la Marche
Date d'inscription : 04/03/2007

MessageSujet: Re: Rhume, grippe et refroidissement   Sam 10 Nov - 1:05

Après avoir lu vos recherches sur le sujet il est clair que la similitude entre les deux maladies est trop grande pour les différentier! Mais se n'est qu'un jeu, se sont des maladies simples que tout le monde connait, malgrés qu'il ne soit pas en rapport avec l'histoire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nicobess
Admin
avatar

Nombre de messages : 95
Date d'inscription : 07/07/2006

MessageSujet: Re: Rhume, grippe et refroidissement   Sam 10 Nov - 10:20

Nous avions envoyé il y a quelques temps toute une gestion de la goutte qui avait semblé plaire à Levan, on pourrait simplement remplacer soit le rhume, soit la grippe par la goutte et il s'agirait simplement de modifier du texte pour tous ceux qui ont déjà appris ses deux spécialités.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Monseigneur Huon

avatar

Nombre de messages : 83
Localisation : Poligny, en Franche Comté
Date d'inscription : 14/08/2006

MessageSujet: Re: Rhume, grippe et refroidissement   Jeu 15 Nov - 18:21

Tout à fait d'accord !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cathedrale-besancon.actifforum.com/index.htm
Kashrok

avatar

Nombre de messages : 77
Localisation : Tulle, Limousin et la Marche
Date d'inscription : 04/03/2007

MessageSujet: Re: Rhume, grippe et refroidissement   Sam 17 Nov - 0:19

Je pense que c'est une bonne idée, de plus la goutte peut parfaitement être une maladie de segund cycle!

Mais je pense que les Admins ont mis ces deux maladies certes similaires, maisp as totalement! L'une peu être mortelle l'autre non...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wahl
Admin
avatar

Nombre de messages : 381
Localisation : Grandson (Helvétie)
Date d'inscription : 07/07/2006

MessageSujet: Re: Rhume, grippe et refroidissement   Dim 18 Nov - 20:51

La bronchite fait partie de tout rhume, et se complique bien assez souvent d'une pneumonie, qui peut être fatale.

La grippe n'est pas identifiée avec grande fiabilité dans la pratique médicale courante même au 21e siècle.

Le point commun de ces deux maladies, c'est la rémission spontanée et la contagiosité. Il suffirait d'en faire une seule maladie, qui peut s'exprimer à des degrés de sévérité divers. Un peu comme la consommation d'alcool dans les Royaumes.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wahl
Admin
avatar

Nombre de messages : 381
Localisation : Grandson (Helvétie)
Date d'inscription : 07/07/2006

MessageSujet: Re: Rhume, grippe et refroidissement   Dim 18 Nov - 21:29

Proposition de lettre à envoyer aux Admins:

Citation :
Honorables Admins,

L'hiver approche. Un manteau neigeux a d'ailleurs déjà recouvert une bonne partie des Royaumes. Alors puisque c'est de saison, nous voudrions vous parler de rhume, de grippe et autres refroidissements.

Le sujet est délicat, puisque nous voudrions vous proposer de supprimer la grippe. D'aller contre l'ordre des choses établies nous expose justement à votre courou. Mais de grâce, laissez-nous vous présenter notre argumentaire.

L'utilisation du terme grippe représente une entorse majeure à l'Histoire. Certes, Hypocrate, notre maitre vénéré, a déjà décrit au 5e siècle avant notre ère les symptômes de cette maladie. Certes, il est possible d'attribuer de nos jours, avec une certaine probabilité, de nombreuses épidémies de l'époque à la grippe. Mais ce ne sera que bien plus tard que cette maladie pourra être identifiée comme une entité.

Le terme influenza, utilisé dans le monde anglo-saxon, est utilisé pour la première fois lors de l'épidémie de 1743 et semble provenir de l'Italien "influenza di freddo", influence du froid. Le mot grippe a des racines germaniques, mais son intégration dans la langue française n'a pas pu être datée avec certitude. A noter quand-même que l'épidémie de grippe de 1733 était appelée folette, et pas grippe. Et ce ne sera qu'entre 1931 et 1935 que l'agent causal, le virus de la grippe, pourra être identifié.

Les symptômes du rhume et de la grippe sont trop similaires pour qu'il nous semble attractif d'en faire deux maladies différentes dans les Royaumes. Dans les deux cas, le malade présente fièvre, toux, et peut-être des douleurs articulaires et musculaires. Dans les deux cas, l'évolution spontanée est en général favorable. Dans les deux cas, la contagiosité, et le caractère épidémique et saisonnier sont similaires. Même de nos jours, le traitement reste similaire et symptomatique. Il est important de relever que même la Médecine moderne n'est pas en mesure de distinguer avec fiabilité ces deux maladies, sauf analyses particulières du domaine de la science ou de l'expérience. Un syndrome grippal diagnostiqué de nos jours n'étant causé par l'agent influenza qu'une fois sur trois, le reste étant de banal rhumes, un peu plus graves...

Les deux maladies peuvent avoir des complications graves et mortelles. Une seule maladie, contagieuse et saisonnière, qui s'exprimerait à des degrés de sévérité différents selon le sujet, illustrerait ceci de manière satisfaisante dans les Royaumes. Et sans entorse médicale ou historique. Peut-être que le rhume devrait être renommé refroidissement, pour englober mieux toutes ces entités.

La suppression pure et simple de la grippe risque de représenter un coup dur pour ceux qui ont investi dans ces études. Si votre désir est d'épargner au maximum les médecins des Royaumes, nous vous proposons de remplacer la grippe par une autre maladie. Par exemple avec la goutte, maladie que nous vous avions déjà proposé. Ou par exemple avec la rougeole, une maladie certainement intéressante dans les Royaumes, mais que nous n'avons pas encore pu développer au même degré de détail que la précédente.

Nous espérons avoir pu vous intéresser avec nos propos. Si vous désirez plus d'informations sur le sujet, vous êtes évidemment les bienvenus chez nous:

http://disciple-hypocrate.forumpro.fr

En m'inclinant au nom de tous nos membres,

Wahl

A vos crayons rouges!...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kashrok

avatar

Nombre de messages : 77
Localisation : Tulle, Limousin et la Marche
Date d'inscription : 04/03/2007

MessageSujet: Re: Rhume, grippe et refroidissement   Lun 19 Nov - 10:59

Je ne vois rien a redire...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
altea

avatar

Nombre de messages : 50
Age : 110
Localisation : Valence, Nîmes, ou bien ailleurd qui sais
Date d'inscription : 09/07/2006

MessageSujet: Re: Rhume, grippe et refroidissement   Mar 20 Nov - 14:30

Wahl a écrit:

L'hiver approche. Un manteau neigeux a d'ailleurs déjà recouvert une bonne partie des Royaumes. Alors puisque c'est de saison, nous voudrions souhaiterions vous parler de rhume, de grippe et autres refroidissements.

Me parait très bien comme lettre.
Juste remplacer Voudrions par souhaiterions.
Ça fait moins exigent.
Et puis bah super boulot.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wahl
Admin
avatar

Nombre de messages : 381
Localisation : Grandson (Helvétie)
Date d'inscription : 07/07/2006

MessageSujet: Re: Rhume, grippe et refroidissement   Jeu 22 Nov - 13:53

Merci pour vos remarques. J'ai encore fait quelques compléments.

Citation :
Honorables Admins,

L'hiver approche. Un manteau neigeux a d'ailleurs déjà recouvert une bonne partie des Royaumes. Alors puisque c'est de saison, nous voudrions vous parler de rhume, de grippe et autres refroidissements.

Le sujet est délicat, puisque nous souhaiterions vous proposer de supprimer la grippe. D'aller contre l'ordre des choses établies nous expose justement à votre courou. Mais de grâce, laissez-nous vous présenter notre argumentaire.

L'utilisation du terme grippe représente une entorse majeure à l'Histoire. Certes, Hypocrate, notre maitre vénéré, a déjà décrit au 5e siècle avant notre ère les symptômes de cette maladie. Certes, il est possible d'attribuer de nos jours, avec une certaine probabilité, de nombreuses épidémies de l'époque à la grippe. Mais ce ne sera que bien plus tard que cette maladie pourra être identifiée comme une entité.

Le terme influenza, utilisé dans le monde anglo-saxon, est utilisé pour la première fois lors de l'épidémie de 1743 et semble provenir de l'Italien "influenza di freddo", influence du froid. Le mot grippe a des racines germaniques, mais son intégration dans la langue française n'a pas pu être datée avec certitude. A noter quand-même que l'épidémie de grippe de 1733 était appelée folette, et pas grippe. Et ce ne sera qu'entre 1931 et 1935 que l'agent causal, le virus de la grippe, pourra être identifié.

Les symptômes du rhume et de la grippe sont trop similaires pour qu'il nous semble attractif d'en faire deux maladies différentes dans les Royaumes. Dans les deux cas, le malade présente fièvre, toux, et peut-être des douleurs articulaires et musculaires, ce qui représente une légère diminution de la force, mais aussi des autres caractéristiques. Dans les deux cas, l'évolution spontanée est en général favorable. Dans les deux cas, la contagiosité, et le caractère épidémique et saisonnier sont similaires. Même de nos jours, le traitement reste similaire et symptomatique. Il est important de relever que même la Médecine moderne n'est pas en mesure de distinguer avec fiabilité ces deux maladies, sauf analyses particulières du domaine de la science ou de l'expérience. Un syndrome grippal diagnostiqué de nos jours n'étant causé par l'agent influenza qu'une fois sur trois, le reste étant de banal rhumes, un peu plus graves...

Les deux maladies peuvent avoir des complications graves et mortelles. Une seule maladie, contagieuse et saisonnière, qui s'exprimerait à des degrés de sévérité différents selon le sujet, illustrerait ceci de manière satisfaisante dans les Royaumes. Et sans entorse médicale ou historique. Peut-être que le rhume devrait être renommé refroidissement, pour englober mieux toutes ces entités. Mais ceci n'est pas forcément nécessaire, à voir ce qu'avait écrit en 1736 la Duchesse de Lorraine Elisabeth-Charlotte d'Orléans, à la marquise d'Audèle:

Citation :
"Il est vret que les rume raigne baucoup isy; mes ce ne sont pas des rume ordinère, mais une maladie extraordinère dont personne n'est exemps (...) Il est mort bien du monde; cette mesme maladie est une contagion, car, à Nancy, à Bar et dans tout les ville et vilage, tout en est plaint : jeun, vieux et enfans, tout le monde l'a"

La suppression pure et simple de la grippe risque de représenter un coup dur pour ceux qui ont investi dans ces études. Si votre désir est d'épargner au maximum les médecins des Royaumes, nous vous proposons de remplacer la grippe par une autre maladie. Par exemple avec la goutte, maladie que nous vous avions déjà proposé. Ou par exemple avec la rougeole, une maladie certainement intéressante dans les Royaumes, mais que nous n'avons pas encore pu développer au même degré de détail que la précédente.

Nous espérons avoir pu vous intéresser avec nos propos. Si vous désirez plus d'informations sur le sujet, vous êtes évidemment les bienvenus chez nous:

http://disciple-hypocrate.forumpro.fr

En m'inclinant au nom de tous nos membres,

Wahl

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kashrok

avatar

Nombre de messages : 77
Localisation : Tulle, Limousin et la Marche
Date d'inscription : 04/03/2007

MessageSujet: Re: Rhume, grippe et refroidissement   Jeu 22 Nov - 15:14

Wahl a écrit:


Peut-être que le rhume devrait être renommé refroidissement, pour englober mieux toutes ces entités. Mais ceci n'est pas forcément nécessaire, à voir ce qu'avait écrit en 1736 la Duchesse de Lorraine Elisabeth-Charlotte d'Orléans, à la marquise d'Audèle:

Citation :
"Il est vret que les rume raigne baucoup isy; mes ce ne sont pas des rume ordinère, mais une maladie extraordinère dont personne n'est exemps (...) Il est mort bien du monde; cette mesme maladie est une contagion, car, à Nancy, à Bar et dans tout les ville et vilage, tout en est plaint : jeun, vieux et enfans, tout le monde l'a"

[/quote]


En 1736? c'est dans deux siècles Rolling Eyes ... et il y a beaucoup de fautes dans la citation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wahl
Admin
avatar

Nombre de messages : 381
Localisation : Grandson (Helvétie)
Date d'inscription : 07/07/2006

MessageSujet: Re: Rhume, grippe et refroidissement   Jeu 22 Nov - 17:31

Justement, c'est dans 2 siècles. Et on ne parle toujours pas de grippe, mais d'un rhume particulièrement virulent. C'était pour souligner l'anachronisme du mot grippe, et pour renforcer l'argument que seul le rhume, sous divers degrés de sévérité, devrait être maintenu. Quand aux fautes, je n'y suis pour rien! Rolling Eyes Embarassed

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wahl
Admin
avatar

Nombre de messages : 381
Localisation : Grandson (Helvétie)
Date d'inscription : 07/07/2006

MessageSujet: Re: Rhume, grippe et refroidissement   Ven 23 Nov - 17:22

C'est parti. Même distributeur que le dernier message (Lévan, LongJohnSilver, Izi, et X_Cli).

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wahl
Admin
avatar

Nombre de messages : 381
Localisation : Grandson (Helvétie)
Date d'inscription : 07/07/2006

MessageSujet: Re: Rhume, grippe et refroidissement   Sam 24 Nov - 0:30

Réponse rapide de LJS:

LongJohnSilver a écrit:
Je termine d'abord le climat... Comment savoir que l'hiver arrive ds les RR, sans coder la météo ?
LJS

Attention, la bombe est lachée!

Je vais me pencher demain sur une proposition de réponse. Parce qu'il ne faut pas laisser treiner indéfiniment cette histoire de grippe, puisque plus le temps passe, et plus difficile il sera de faire les modifications proposées.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kashrok

avatar

Nombre de messages : 77
Localisation : Tulle, Limousin et la Marche
Date d'inscription : 04/03/2007

MessageSujet: Re: Rhume, grippe et refroidissement   Sam 24 Nov - 17:22

Bien d'accord!

Avons nous eu d'autres réponses pour la première missive au niveau de la direction de nos recherhes?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wahl
Admin
avatar

Nombre de messages : 381
Localisation : Grandson (Helvétie)
Date d'inscription : 07/07/2006

MessageSujet: Re: Rhume, grippe et refroidissement   Sam 24 Nov - 22:09

Non, rien d'autre pour orienter nos travaux. Et LJS est le seul à avoir répondu à ce message sur la grippe.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wahl
Admin
avatar

Nombre de messages : 381
Localisation : Grandson (Helvétie)
Date d'inscription : 07/07/2006

MessageSujet: Re: Rhume, grippe et refroidissement   Lun 26 Nov - 15:02

Proposition de lettre brève à renvoyer à LJS:

Citation :
Votre Altesse,

C’est avec enthousiasme que nous avons pris note de vos projets pour les Royaumes. Il est bien clair qu’il faudra d’abord observer les effets du temps sur la nature, avant de pouvoir s’intéresser à ses effets sur les hommes.

Nous vous avions déjà soumis notre proposition de suppression de la grippe parce que nous sommes convaincus, comme notre Maitre nous l’a appris, qu’il vaut mieux prévenir que guérir. Qu’il vaut donc mieux vous soumettre maintenant des changements, plutôt qu’une fois l’ensemble de la Médecine établi dans les Royaumes. La faisabilité et la réalisation concrète de nos projets nous tient particulièrement à cœur.

En espérant que nos propositions trouveront grâce, nous vous remercions d’avoir pris le temps de nous lire.

Wahl
Co-Admin des Disciples d’Hypocrate

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kashrok

avatar

Nombre de messages : 77
Localisation : Tulle, Limousin et la Marche
Date d'inscription : 04/03/2007

MessageSujet: Re: Rhume, grippe et refroidissement   Mar 27 Nov - 17:41

Une fois de plus cela me va!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Koyote

avatar

Nombre de messages : 52
Age : 104
Localisation : Guyenne
Date d'inscription : 10/08/2006

MessageSujet: Re: Rhume, grippe et refroidissement   Mar 27 Nov - 20:28

Cela redonne espoir.
Bravo à tous !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Monseigneur Huon

avatar

Nombre de messages : 83
Localisation : Poligny, en Franche Comté
Date d'inscription : 14/08/2006

MessageSujet: Re: Rhume, grippe et refroidissement   Mer 28 Nov - 1:54

Cher Wahl, mon fils,

vos couriers sont parfaits.
D'ailleurs la preuve : l'Empereur en personne y répond !

Rien à redire, ni sur le fond ni sur la forme !

Dieu vous garde !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cathedrale-besancon.actifforum.com/index.htm
Wahl
Admin
avatar

Nombre de messages : 381
Localisation : Grandson (Helvétie)
Date d'inscription : 07/07/2006

MessageSujet: Re: Rhume, grippe et refroidissement   Mer 28 Nov - 10:49

J'ai donc envoyé ce petit message à LJS. Merci pour vos remarques.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moi2212

avatar

Nombre de messages : 49
Localisation : Arras en Artois
Date d'inscription : 09/07/2006

MessageSujet: Re: Rhume, grippe et refroidissement   Sam 1 Déc - 19:35

Que dire à part que vous avez fait un gros travail pendant que je dormais. J'espère que LJS prendra note et qu'une fois le climat règlé, il abondera dans notre sens.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Romuald de Vaisneau

avatar

Nombre de messages : 11
Date d'inscription : 02/11/2007

MessageSujet: Re: Rhume, grippe et refroidissement   Lun 24 Déc - 15:52

lol! Me suis bien pris une grippe au plein moi de Juillet moi ... alors pourquoi spécifiquement la mettre en hiver scratch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wahl
Admin
avatar

Nombre de messages : 381
Localisation : Grandson (Helvétie)
Date d'inscription : 07/07/2006

MessageSujet: Re: Rhume, grippe et refroidissement   Lun 24 Déc - 18:55

Etait-ce vraiment une grippe? C'est-à-dire une infection causée par le virus influenza, celui-ci ayant été identifié? Ou était-ce en fait un syndrôme grippal, ce qui englobe une bonne centaine de virus respiratoires différents de la grippe?

Il n'est pas impossible d'attraper la grippe en été. Juste que la probabilité est nettement plus faible.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Romuald de Vaisneau

avatar

Nombre de messages : 11
Date d'inscription : 02/11/2007

MessageSujet: Re: Rhume, grippe et refroidissement   Jeu 3 Jan - 1:07

C'était bel et bien une grippe et non un symptôme grippal. D'ailleurs la grippe peut apparaitre en tout temps, seul l'épidémie est saisonnière et profite de l'hiver pour s'étendre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Rhume, grippe et refroidissement   

Revenir en haut Aller en bas
 
Rhume, grippe et refroidissement
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Mon lapin aurait-il la grippe?
» EPIDEMIE DE GRIPPE LAPINAIRE ?????
» refroidissement
» Grippe A. Vaccination ou pas ?
» Mon pandawa lvl 115 (intell/PO/cc/dom)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les disciples d'Hypocrate :: Elaboration de projets :: Les pathologies-
Sauter vers: