Les disciples d'Hypocrate

Groupement des Royaumes Renaissants
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Rémunération des médecins

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Wahl
Admin
avatar

Nombre de messages : 381
Localisation : Grandson (Helvétie)
Date d'inscription : 07/07/2006

MessageSujet: Rémunération des médecins   Jeu 13 Juil - 21:23

Quelle devrait être la rémunération des médecins dans les Royaumes?

C'est une question épineuse. Pour beaucoup de personnes, il est déjà difficile de rassembler les écus nécessaires pour acheter de quoi vivre et progresser lentement. Alors si en plus ils doivent trouver des écus pour payer un médecin, alors qu'ils sont malades et travaillent donc moins efficacement... D'autant qu'il leur faudra certainement acheter des remèdes ou d'autres aliments en plus des frais d'honoraire. D'un côté, cela rendrait l'accès à la médecine plus réaliste, à l'époque les pauvres n'avaient tout simplement pas les moyens d'aller consulter.

Mais ceci risque de dépiter bon nombre de personnes. Quel autre revenu pourrait être offert aux médecins? Quelle solution ménagerait réalisme et plaisir du jeu?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nicobess
Admin
avatar

Nombre de messages : 95
Date d'inscription : 07/07/2006

MessageSujet: Re: Rémunération des médecins   Jeu 13 Juil - 21:37

C'est vrai que la question est intéressante. A moins avis, il devrait pouvoir y avoir plusieurs possibilités :

- les riches, n'ont pas de problème et peuvent se payer le médecin, et le riche devrait pouvoir aider ses vassaux à avoir accès à la médecine, ceci amène la nouvelle notion inexistante dans RR, la vassalité.

- les moins riches, qui pourraient payer en nourriture, dans les campagnes les médecins qui recevaient des poulets ou des lapins comme paiement, c'était très fréquent.

- les pauvres, il pourrait y avoir les hospices, gérés par les religieux qui aideraient les plus pauvres à avoir accès à la médecine
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
altea

avatar

Nombre de messages : 50
Age : 110
Localisation : Valence, Nîmes, ou bien ailleurd qui sais
Date d'inscription : 09/07/2006

MessageSujet: Re: Rémunération des médecins   Sam 5 Aoû - 15:20

Et bien parlon d'un medecin de village alors.

La ville emploirais un medecin quand les cytoyen en aurai besoin.
Comme elle le fait déjà avec les gens de la voi de l'état.

En même temps, c'est un nouveau manque à gagner pour la mairie, mais je ne pense pas que les maladie soit trop souvent le lot de tous.
Enfin, ça ne dépend pas de nous.

Sinon, pour que les villes ne soit pas trop perdente, reste le fait de demander aux malade soigner de donner une petite partie du salaire du medecin.

Enfin sa, ça reste au maire de la ville à gérer. Mais ça pourrait être pas mal.

En même temps, on voi aussi que les prêtres n'on pas de moyen de rémunération quand à leur prêche. Mais je sais, cela n'a rien a voir.

Bon, ba bonne réflexion.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
estalabou



Nombre de messages : 11
Date d'inscription : 13/07/2006

MessageSujet: Re: Rémunération des médecins   Jeu 10 Aoû - 10:36

Pourquoi ne pas mettre en place un système équivalent au gardiennage des animaux.
Chaque citoyen paierai un impot chaque jour si la mairie active l'emploi d'un medecin dans le village. Comme ça l'argent rentre dans les caisses et la mairie peut ensuite employer un medecin pour consulter.

Mais bien entendu cela enlève le principe de consultation individuelle de chaque citoyen...
Mais comment cela va t'il être codé déja?

Si chaque citoyen va voir individuellement le medecin, on peut penser que le système de remunération sera idendique à celui des proffesseurs de l'université. Par ex: 15 places de consultation à 10 ecus avec une part de reversée à l'académie ou autre.

Par contre, si le codage ne permet pas de consultations individuelles, là, on pourrait reprendre l'idée d'un fonctionnaire employé par la maire et d'un impot maladie prelevé sur chaque habitant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Caudelence



Nombre de messages : 2
Age : 48
Localisation : Forcalquier / Provence
Date d'inscription : 16/08/2006

MessageSujet: Re: Rémunération des médecins   Mer 16 Aoû - 18:10

Je pense effectivement que le système proposé par estalabou est le meilleur de moyens.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wahl
Admin
avatar

Nombre de messages : 381
Localisation : Grandson (Helvétie)
Date d'inscription : 07/07/2006

MessageSujet: Re: Rémunération des médecins   Mer 16 Aoû - 23:48

Je voudrais proposer encore un développement supplémentaire du système d'Estalabou: Les personnes malades s'annoncent auprès de la Mairie. Ce serait au Maire de décider d'embaucher un Médecin pour une journée de consultation. Un médecin pourrait effectuer par exemple 15 consultations pour respecter le rythme des études. Le médecin serait rémunéré par la Mairie, ce qui lui assure son revenu. Lorsqu'une personne s'annonce à la Mairie pour demander une consultation, il lui serait possible de proposer ce qu'elle offre en paiement: de l'argent, des vivres, des marchandises diverses. Cela resterait proche de la réalité, le paiement des médecins se faisant souvent en nature, et le Maire pourrait juger si le nombre de demandes et le paiement sont suffisants pour embaucher un médecin.

Pour éviter les excès et de permettre au riches de vivres dans le luxe qui leur est dû il devrait être possible à chacun d'embaucher un médecin depuis chez lui comme il offre d'autres embauches. Ainsi chacun aurait accès à la médecine quoi que fasse le Maire mais les pauvres pourraient toujours accéder à la médecine via la Mairie.

Faut-il soumettre ce projet dans le sous-forum correspondant?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Koyote

avatar

Nombre de messages : 52
Age : 104
Localisation : Guyenne
Date d'inscription : 10/08/2006

MessageSujet: Re: Rémunération des médecins   Ven 18 Aoû - 20:44

Wahl a écrit:
Je voudrais proposer encore un développement supplémentaire du système d'Estalabou: Les personnes malades s'annoncent auprès de la Mairie. Ce serait au Maire de décider d'embaucher un Médecin pour une journée de consultation. Un médecin pourrait effectuer par exemple 15 consultations pour respecter le rythme des études.

En tant que joueur, serais-tu prêt à attendre une semaine que la mairie daigne embaucher un médecin pour te soigner ? Sachant que dans une autre discussion on se posait la question des conséquences d'une maladie et que l'une d'elle était la perte quotidienne et permanente de points de caractéristique, je ne trouve pas cela très judicieux.

On pourrait sinon proposer que le médecin choisisse de soigner pendant sa journée de travail. Les malades se présenteraient alors à la consultation et pairait une somme (éventuellement ajustable selon la maladie). Il faudrait alors un temps convenu (1h, 2h... également ajustable selon la maladie) pour que le médecin traite son patient et vienne cliquer pour prendre en charge son patient suivant. Ce système pourrait permettre de traiter pas mal de malades chaque jour (une dizaine, selon l'assiduité du médecin) et ainsi réclamer un salaire relativement modeste, genre 10 écus par consultation.

Après si l'on veut calquer la médecine sur le fonctionnariat, on peu imaginer des points de santé, de consultation, de cure (comme vous l'entendrez) et qu'un point soit consommé pour soigner un malade. Le salaire d'un fonctionnaire peut aller jusqu'à 60 écus pour 20 pts d'état, ce qui serait un salaire honnorable pour un médecin. Les soins prendraient alors une journée, empêchant le patient d'exercer une autre activité (à voir).


Comme on peut le voir, les idées ne manquent pas. Reste ensuite à faire du lobbying auprès des développeurs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dame_Ned

avatar

Nombre de messages : 15
Age : 49
Localisation : ventadour Limousin
Date d'inscription : 10/08/2006

MessageSujet: Re: Rémunération des médecins   Ven 18 Aoû - 21:26

Et que pensez vous d'un mixage de vos idées?
La mairie embauche un médecin qui ne pourra soigné que 5 patients par exemples. Le prix d'une visite étant fixé à 5 écus par exemple, elle reverse les 25 écus au médecin et se fait payer soit en nature (pain autre) soit en écus par le patient. Le médecin aurait encore X visites "libres" et pourrait recevoir ses patients directement (comme à l'université avec les places de calsse disponibles). Les malades pourraient choisir leur médecin ( plus de soucis du nombre de médecins).
Pour ce qui est du médecin, le jour où il ouvre son cabinet aux visites, il ne peut rien faire d'autre. Le nombre de patients reçus par le médecin peut ainsi varier avec son niveau d'études: Base de la médecine aqcuise= 3 patients ou 3 points de santé, Une maladie acquise= 6 patients, 2 maladies = 9 patients, 3 maladies = 12 patients. Les patients recevraient des Points de santé transformables en points de caractéristiques perdus. exemple: 1 point de santé = 1 point de force, un point d'intel et 1 point de charisme ou à dispatcher comme le joueur le souhaite. Le joueur aura à choisir le bon médecin pour ce qu'il a et à la mairie passer des embauches de médecins adaptée aux besoins.

Heu je ne sais pas si je suis très claire là...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wahl
Admin
avatar

Nombre de messages : 381
Localisation : Grandson (Helvétie)
Date d'inscription : 07/07/2006

MessageSujet: Re: Rémunération des médecins   Ven 18 Aoû - 23:22

Koyote a écrit:
En tant que joueur, serais-tu prêt à attendre une semaine que la mairie daigne embaucher un médecin pour te soigner ? Sachant que dans une autre discussion on se posait la question des conséquences d'une maladie et que l'une d'elle était la perte quotidienne et permanente de points de caractéristique, je ne trouve pas cela très judicieux.

Il doit bien évidemment y avoir un échappatoire. Les médecins devraient pouvoir proposer des consultations indépendantes pour qu'une gestion incompétente de la Mairie ne tourne pas de suite au désastre sanitaire. Le prix d'une telle consultation pourrait être plus cher que celui d'une consultation "publique", ce qui rajouterait un peu de piment en créant une médecine à plusieurs vitesses. On est au Moyen-Age après tout!
Mais faut quand-même pas trop faciliter la vie des va-nus-pieds: ils ont qu'à faire une révolte contre la Mairie s'ils ne sont pas contents de la gestion... Ou qu'ils soient obliger de voyager 1-2 jours pour trouver un médecin... Twisted Evil Rolling Eyes

Koyote a écrit:
On pourrait sinon proposer que le médecin choisisse de soigner pendant sa journée de travail. Les malades se présenteraient alors à la consultation et pairait une somme (éventuellement ajustable selon la maladie). Il faudrait alors un temps convenu (1h, 2h... également ajustable selon la maladie) pour que le médecin traite son patient et vienne cliquer pour prendre en charge son patient suivant.

Je suis plutôt défavorable à un système qui oblige d'aller dans les Royaumes plusieurs fois par jour tout simplement parce que j'exerce un métier qui ne me permet pas toujours d'y aller entre avant et après le boulot. Les Royaumes sont justement très plaisant parce qu'il n'est pas obligé d'être connecté toute la journée pour pouvoir fonctionner.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Monseigneur Huon

avatar

Nombre de messages : 83
Localisation : Poligny, en Franche Comté
Date d'inscription : 14/08/2006

MessageSujet: Re: Rémunération des médecins   Sam 19 Aoû - 0:06

Wahl a écrit:
Je suis plutôt défavorable à un système qui oblige d'aller dans les Royaumes plusieurs fois par jour tout simplement parce que j'exerce un métier qui ne me permet pas toujours d'y aller entre avant et après le boulot. Les Royaumes sont justement très plaisant parce qu'il n'est pas obligé d'être connecté toute la journée pour pouvoir fonctionner.

Tout à fait d'accord.

Quelques remarques :
- Lévan a dit qu'il ne fallait qu'un ou 2 médecins par village. Donc, soit il y aura peu de malades, soit le médecin pourra en soigner beaucoup en une journée.
- je suis aussi pour une médecine à 2 vitesses avec des consultations à domicile pour ceux qui ont les moyens. Et permettant d'être soigné rapidement, et l'hospice (éventuellement tenu par des religieux puisque les deux voies sont liées) pour les plus pauvres, la maladie pouvant alors être stabilisée puis soignée ... en plusieurs jours, empêchant alors le travail pendant plusieurs jours. Le médecin pouvant effectivement être embauché par la mairie pour l'hospice.

- les revenus des médecins : cela doit rester raisonnable. Eventuellement 60 écus pour une journée bien remplie en soin, mais pas tous les jours. Sinon, cela va devenir jackpot !! ^^
Les médecins peuvent aussi vendre des médicaments, après achat des ingrédients (aux monastères ?) et préparation ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cathedrale-besancon.actifforum.com/index.htm
Koyote

avatar

Nombre de messages : 52
Age : 104
Localisation : Guyenne
Date d'inscription : 10/08/2006

MessageSujet: Re: Rémunération des médecins   Sam 19 Aoû - 0:25

Monseigneur Huon a écrit:
- les revenus des médecins : cela doit rester raisonnable. Eventuellement 60 écus pour une journée bien remplie en soin, mais pas tous les jours. Sinon, cela va devenir jackpot !! ^^
Les médecins peuvent aussi vendre des médicaments, après achat des ingrédients (aux monastères ?) et préparation ...

Tu sais les premiers fonctionnaires se sont gavés. D'une part parce qu'ils pouvaient générer des points d'état que les mairies achetaient à prix d'or. D'autre part parce que maîtrisant les matières de l'état ils pouvaient les enseigner à l'université.
Or une mairie paye à peu près 60 pour ses points d'état et un cours peut rapporter 75 écus (5 élèves x 15 écus).

Je ne truverais pas si choquant que ce choix soit lucratif pour ceux qui le feront. Et puis c'est aussi une façon de créer de nouvelles vocations.


Pour les connexions multiples, je suis d'accord d'une certaine façon avec vous. Mais en même temps, le jeu fait que vous êtes obligés de vous connecter plusieurs fois et dans des créneaux précis : pour aller à la messe, à l'université, pour prendre un emploi à la mairie, acheter des objets sur le marché...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
altea

avatar

Nombre de messages : 50
Age : 110
Localisation : Valence, Nîmes, ou bien ailleurd qui sais
Date d'inscription : 09/07/2006

MessageSujet: Re: Rémunération des médecins   Sam 19 Aoû - 2:03

J'ais cru comprendre également que pour les prêches il en était de même.
Le précheur peut changer d'emplacement toutes les heures afin de toucher le plus grand nombre :

Passer de l'eglise au marcher.
Du marcher à la mairie.
De la mairie aux tavernes.

Et faire ainsi en 24 heure le tour de la ville ou il prêche.

Maintenant, plutôt de dire que l'on doit se connecter toutes les heures pour soigner un malade.
Ne pourrait t'on pas dire, qu'a partir du moment ou le medecin c'est mis en mode "aujourd'hui je travaille dans mon échoppe de medecine", le medecin peut soigner une personne par heure ( avec X personne maximum)
Si je me connecte à 10 heure et que je retire à 12 heure, je peut soigner une personnes qui se presenterais entre 10 heure et 11 heure. Et une seconde personne qui se présenterais entre 11 heure et midi.
Enfin un truc du genre qui permetrait de ne pas se connecter 36 fois par jour.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dame_Ned

avatar

Nombre de messages : 15
Age : 49
Localisation : ventadour Limousin
Date d'inscription : 10/08/2006

MessageSujet: Re: Rémunération des médecins   Sam 19 Aoû - 2:46

Je sais combien qu'il est difficile d'être connecté à heures fixe (ça fait 4 mois que je règle mon emplois du temps HRP sur mes contraintes RR de rectrice, rassurez vous quand je ne peux pas je previens ou je me fais remplacer) et celà semble difficile pour beaucoup de joueurs. L'idée de pouvoir soigner un nombre fixe de patient par jour de travail dans son cabinet (comme lorsqu'on enseigne) semble la plus adaptée aux plus grand nombre de joueurs car n'oublions pas que les canadiens, entre autre, n'ont pas du tout les mêmes horaires que nous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
spiritusxvii



Nombre de messages : 6
Date d'inscription : 29/09/2006

MessageSujet: hello   Sam 30 Sep - 22:10

Bon mon avis en ce qui concerne la rémunération il doit être possible au niveaux 0 d'accéder a la médecine la mairie crérait un dispensaire ou elel embaucherait un médecin a un prix fixe qui pendant uen journée soignerait des malades de niveau 0 ces malades pairaient une faible taxe a la mairie mais ceci ne serait pas forcément déficitaire pour elel puisque le nombre de malade pourrait être élevé selon les jours par contre je propose l'impossibilité de fermer le dispensaire pendant 7 jours une fois celui ci ouvert afin d'éviter les abus de maires qui attendraient un trop plein de maladies pour s'en mettre plein les poches chaque jour une offre d'emploi pour un médecin apparaitrait le dispensaire obligatoirement les gens pourraient alors se rendre au dispensaire . En ce qui concerne les niveaux plus élevés je pense qu'il serait bon que le médecin puisse passer une offre de ses services en paramétrant le prix par patient en argent ou leru équivalent en nature le prix en nature étant équivalent a 50% du prix maximum de l'objet ainsi les pauvres pourraient payer en biens le médecin pourrait refuser certaines dernées si il en posséde trop .En ce qui concerne le prix en nature l'argent versé au dessus du prix ne serait bien évidement pas remboursé ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wahl
Admin
avatar

Nombre de messages : 381
Localisation : Grandson (Helvétie)
Date d'inscription : 07/07/2006

MessageSujet: Re: Rémunération des médecins   Dim 1 Oct - 11:29

Concernant les niveaux 0, je pense qu'il vaut mieux les épargner des maladies pour ne pas les dégouter trop vite des Royaumes. Un topic de discussion est ouvert justement pour définir une limite.

http://disciple-hypocrate.forumpro.fr/viewtopic.forum?t=67

Le paiement en nature devrait en effet être possible. C'était une manière de procéder commune au Moyen-Age. Maintenant, un tel procédé serait une nouveauté dans les Royaumes, et toutes les modalités devraient en être définies.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
spiritusxvii



Nombre de messages : 6
Date d'inscription : 29/09/2006

MessageSujet: oui mais bon   Dim 1 Oct - 17:53

dans ce cas le dispensaire ne sert plus a rien nous pourrions le proposer au niveau un alors appartir du niveau 2 impossibilité d'aller au dispensaire par contre on ne veut se méler a la populace et donc le médecin privé est la la conseil de l'ordre des médecins arrive donc et gère les médecin afin qu'il n'y ait qu'un médecin par village afin d'éviter toute concurence si on ne veut pas se retrouver comme les tisserands ou autres c'est ce qu'il faut ... Ensuite admettons qu'un medecin puisse soigner 5 ou 10 personnes par jour dans un systeme de type université on ne sait pas combien nous pourrons en soigner ceci fera donc varier nos tarifs ... Que pensez vous de 50% du prix de l'objet pour un paiment en nature? ainsi le médecin ne fixe qu'un tarif il ne manque plus que son client lui en offre l'équivalent
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Monseigneur Huon

avatar

Nombre de messages : 83
Localisation : Poligny, en Franche Comté
Date d'inscription : 14/08/2006

MessageSujet: Re: Rémunération des médecins   Lun 27 Nov - 17:30

Oulla, spiritusxvii,
j'ai bien du mal à te suivre avec ta ponctuation ! Suspect

Mais j'aime bien ton idée d'interdire l'accès du dispensaire aux niveaux 2, qui ne voudraient pas se méler à la "populace".

Plutôt que d'interdire, j'ai un moyen plus sympa (plus réaliste ?) : c'est de perdre des points de réputation quand on va dans le dispensaire. Quand on a un certain "standing", on fait venir le médecin !

Un niveau 1 qui va au dispensaire perd un point de réputation.
Un niveau 2 qui va au dispensaire perd 10 points de réputation.
Un niveau 3 qui va au dispensaire perd 30 points de réputation ...
par jour !

Alors, c'est pas fun, ça ? Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cathedrale-besancon.actifforum.com/index.htm
altea

avatar

Nombre de messages : 50
Age : 110
Localisation : Valence, Nîmes, ou bien ailleurd qui sais
Date d'inscription : 09/07/2006

MessageSujet: Re: Rémunération des médecins   Lun 27 Nov - 20:53

Heu, il vas ou au fait le médecin s'il est malade ?
Oui toujours dans le cadre de il n'y en a qu'un par village.
Dans le village d'à coté,mais obligé d'allé dans le dispensaire puisque pas de chez lui dans la ville voisine.

Sinon, je trouve la perte de point de réputation assez sympa.
Heu sauf que on pourrais peut être éviter aux pauvres paysans d'en perdre.
En meême temps je connais des gens qui son paysans depuis plus d'un ans et qui on environ 200 point de réputation.
En fait le standing ne devrait plus se faire par rapport au niveau, mais par rapport à sa réputation.
A moin qu'on arrive à faire une sorte de cumul des deux, mais ça risque d'être plus difficile.
En gros, un paysan qui à 255 en réputation ne devrait pas s'amuser à aller au dispensaire.
Pour l'érudit il à un minimum de 100 point donc c'est déjà pas mal.
Enfin, j'éspére que j'ais reussi a me faire comprendre pasque je trouve pas trop les mots là.
Vous me dite si j'ais enbrouiller, je réexpliquerais. Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wahl
Admin
avatar

Nombre de messages : 381
Localisation : Grandson (Helvétie)
Date d'inscription : 07/07/2006

MessageSujet: Re: Rémunération des médecins   Mar 28 Nov - 14:20

Que la consultation au dispensaire induise une perte de PR est une idée excellente. Réaliste et ludique à la fois. D'autant qu'actuellement il n'y a rien dans les Royaumes (hormis la mendicité, mais personne n'y fait appel) qui fasse perdre des PRs.

Les valeurs proposées par Monseigneur Huon me semblent très bien.

Peut-être une formule générale en alternative? Qui permette de calculer la perte de PR en fonction du niveau, sans devoir déterminer de valeurs fixes:

Perte = 3 * (niv^2) - 2

Ce qui donne 1 PR pour le niveau 1, 10 PR pour le niveau 2, 25 PR pour le niveau 3, 46 PR pour le niveau 4, et 73 PR pour le niveau 5. Enfin, j'espère ne pas m'être planté dans mon calcul mental... Embarassed

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Helion

avatar

Nombre de messages : 3
Date d'inscription : 05/11/2006

MessageSujet: Re: Rémunération des médecins   Mer 29 Nov - 23:25

Meme si le paiement en nature est logique, il ne faut pas oublier que le codage serait compliqué, la solution la plus simple serait : le médecin annonce ses prix dans son officine (a créer sur l'interface du village) ou celle du village (concurrence entre médecins) mais il a la possibilité de baisser ses tarifs si le patient le demande et qu'il propose (par échange courrier, taverne, MéSaNge, ou autre) une denrée en remplacement (principe des achats a un écu ou au prix minimum fixé par les admin selon le produit) du prix de la consultation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wahl
Admin
avatar

Nombre de messages : 381
Localisation : Grandson (Helvétie)
Date d'inscription : 07/07/2006

MessageSujet: Re: Rémunération des médecins   Jeu 30 Nov - 12:04

Pour le paiement, il suffit de retourner le problème!

Celui qui désire se faire soigner met une offre avec de l'argent ou des marchandises. Libre au médecin de choisir ensuite qui sera soigné. Ainsi, pas besoin de définir d'équivalences entre argent liquide et marchandises, c'est à la libre appréciation du médecin. Le montant aussi d'ailleurs.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wahl
Admin
avatar

Nombre de messages : 381
Localisation : Grandson (Helvétie)
Date d'inscription : 07/07/2006

MessageSujet: Re: Rémunération des médecins   Sam 12 Mai - 15:12

Je vais tenter de résumer les idées proposées ci-dessus pour la rémunération des médecins dans les Royaumes. Je vois plusieurs possibilités d'accéder aux soins, plusieurs manières de choisir les patients qui seront vus, et plusieurs manières de régler les frais.

Offres de consultation médicale:

Nous sommes tous d'accord que les pauvres doivent pouvoir accéder aux soins, même lorsqu'ils n'ont pas les moyens, et que les riches doivent toujours pouvoir bénéficier d'accords particuliers leur permettant de contourner les files d'attentes de gueux.

Pour assurer des soins à tout le monde, la Mairie peut embaucher un médecin ou un chirurgien. Contre un salaire fixe, via une offre d'embauche à la Mairie. Comme pour les autres fonctionnaires. C'est une sorte de dispensaire exploité par la Mairie.

Mais les médecins et chirurgiens peuvent aussi offrir des consultations dans leur cabinet. Les revenus sont liés aux patients choisis et au nombre de patients vus. Il n'y a pas la sécurité du revenu par la Mairie, mais il y a la flexibilité de choisir les patients et les jours de consultation.

Une troisième possibilité serait l'exploitation d'un dispensaire dans les monastères. Je verrais bien la gratuité pour les soins obtenus auprès d'un monastère. Avec bien sûr la liberté de tout un chacun de faire un don. L'inconvénient étant évidemment qu'il faut se déplacer jusqu'à monastère.

Choix des patients et paiement des frais:

Dans les 3 cas de figure ci-dessus, je pense raisonnable de dire qu'un médecin est capable de voir 10-15 patients par jour de consultation. Selon le mode de consultation, le choix des patients qui seront vus serait déterminé différemment.

Lorsque quelqu'un a besoin d'une consultation, je propose qu'il place une annonce (à la Mairie?) stipulant qu'il recherche un médecin/chirurgien ainsi qu'une offre de paiement. Ce paiement pourrait être de l'argent, des marchandises pour payer en nature, ou alors rien du tout. Selon ses moyens, tout le monde peut ainsi s'annoncer pour une consultation.

En pratique privée, le médecin/chirurgien peut choisir les patients qu'il accepte de voir parmi la liste des personnes annoncées. Il peut donc choisir librement en fonction du prix proposé. Par contre, un médecin employé par la Mairie se verrait automatiquement attribué les patients, le dédommagement proposé par le patient étant gardé par la Mairie. Dans un dispensaire municipal, le choix ne devrait pas être orienté d'après le dédommagement proposé.

L'ordre de priorité des patients auprès du dispensaire municipal pourrait être réglé de diverse manière, et j'aimerais bien votre avis. Le charisme ne doit pas entrer en ligne de compte, puisqu'il s'agit d'offrir des soins aux plus nécessiteux. Le paiement proposé ne devrait également pas être un critère de choix volontaire, pour le même argument. Le plus simple serait de faire passer les patients dans l'ordre dans lequel ils s'annoncent. Mais ceci manque de piment à mon goût. Je préfère un système où le plus pauvre ou le plus malade passe en premier. Mais comment déterminer cela?

De simplement additionner les écus de l'inventaire et de la propriété ne tient pas compte des marchandises et fausse donc le classement. Celui qui a les caractéristiques les plus basses pourrait être considéré comme étant à la fois le plus pauvre et le plus démuni. Avec une maladie qui progresse, une personne deviendrait de plus en plus prioritaire, puisqu'elle perd progressivement des points de caractéristique. Les stades de maladie pourrait aussi être pris en compte, mais ceci me semble difficilement faisable de trouver les équivalences nécessaires.

Dans un dispensaire de monastère par contre, je propose que les patients soient vus dans l'ordre dans lequel ils s'annoncent. Je trouve que cela correspondrait le mieux à l'ambiance des monastères.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Rémunération des médecins   

Revenir en haut Aller en bas
 
Rémunération des médecins
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Parrain cherche filleuls : forte rémunération à la clef
» Chasseur de trésor expert, désire bon boulot, comportant sensations fortes et rémunération raisonnable
» Arrêtés municipaux de Verdun [Ne sont plus en vigueur]
» académiciens
» Décrets municipaux de la ville de St Claude

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les disciples d'Hypocrate :: Elaboration de projets :: Problèmes généraux et intégration dans les Royaumes-
Sauter vers: