Les disciples d'Hypocrate

Groupement des Royaumes Renaissants
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Cataracte

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Wahl
Admin
avatar

Nombre de messages : 381
Localisation : Grandson (Helvétie)
Date d'inscription : 07/07/2006

MessageSujet: Cataracte   Mer 2 Aoû - 19:14

La cataracte est une des maladies les plus communes de l'oeil. Il s'agit d'une opacification progressive du cristallin, une lentille naturelle de l'oeil. Au début, le patient souffre surtout d'une diffraction des lumières qui deviennent éblouissantes. Au fur et à mesure de l'opacification, la vision devient grise et finalement le patient devient aveugle. Hormis quelques rares cas post-traumatiques ou congénitaux, il s'agit d'une maladie de l'âge avançant.

Cette maladie était déjà connue dans l'Antiquité. Le diagnostic est assez aisé, lorsque la maladie est avancée on voit que la pupille est opaque. Tôt ou tard cette maladie affecte tous les yeux. Mais dans un pays occidental où la longévité est quand-même notable, on peut trouver une incidence annuelle de ~1:700, soit 0.15%. La prévalence, c'est à dire le nombre de cas présent en permance sur la population, est de ~1:50, soit 2%. Les femmes sont affectées plus fréquemment que les hommes, 2.5% vs 1.5%, mais probablement que la différence est dûe au fait que les femmes vivent plus longtemps.

Le traitement moderne est de remplacer le cristallin par une lentille artificielle. Mais durant des millénaires, des chirurgiens ingénieux avaient trouvé un truc: il était possible de piquer dans le cristallin avec une aiguille pour faire écouler la substance opaque. Faut juste pas passer par le milieu du champ visuel... L'ablation du cristallin n'étant pas optimale, il y avait un taux assez élevé de récidive évidemment. Et je ne parle pas des complications liées à la ponction de l'oeil sans anesthésie avec du matériel pas stérile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Cataracte
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Livre XXVIII, traitants des remèdes tirés des animaux.
» Livre XXIX, traitant des remèdes des animaux sauvages.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les disciples d'Hypocrate :: La médecine au Moyen-Age :: Les pathologies-
Sauter vers: