Les disciples d'Hypocrate

Groupement des Royaumes Renaissants
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Ergot de seigle

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Wahl
Admin
avatar

Nombre de messages : 381
Localisation : Grandson (Helvétie)
Date d'inscription : 07/07/2006

MessageSujet: Ergot de seigle   Sam 5 Aoû - 15:01

Pour ce champignon, je pensais principalement au risque de développer un ergotisme, soit une occlusion des vaisseaux sanguins sur consommation chronique par exemple par le pain. Ce champignon était en effet un parasite très répandu des céréales cultivées au Moyen-Age. Mais comme nous l'avons vu, l'ergot de seigle contient de nombreuses substances alcaloïdes aux effets hallucinogènes. D'où la présentation de ce projet parmi les plantes médicinales plutôt que dans la rubrique des pathologies.

Le Moyen-Age ne comptait pas beaucoup de hobbies, et la consommation récréative d'ergot de seigle était connue. Le mythe des sorcière chevauchant leur balai provient de là je le rappelle, mais ne vais néanmoins pas m'y attarder. Mais l'introduction de cette drogue dans le mondes des Royaumes offre quelques possibilités intéressantes.

L'ergot pourrait être récolté de tout champ de blé si le propriétaire en trouve. La probabilité devrait rester assez faible pour en faire une denrée rare. De plus, il ne faut pas oublier que la plupart des paysans ne connaissaient pas l'association entre l'ergot de seigle et tous les effets qui découlaient de sa consommation. Il serait possible de vendre cette drogue sur un marché noir. Celui qui en consomme obtiendrait un bonus de plusieurs niveaux de bonheur.

Par contre, celui qui consomme cette drogue s'expose évidemment aux effets secondaires. Il aurait par exemple 10x plus de risque de développer un ergotisme, la maladie du Feu des Ardents. Et pour simuler les effets de la drogue, la performance au travail serait diminuée le jour même et le lendemain. Par exemple ne pas être capable d'utiliser ses caractéristiques, mais l'employeur ne pourrait s'en rendre compte qu'à posteriori! Pour les artisans, il me semble plus difficile de représenter cette baisse de productivité parce que certains métiers ne produisent qu'une seule denrée en un jour de travail. Peut-être 10% de probabilité d'être incapable d'effectuer le travail avec dans ce cas 10% de probabilité d'utiliser quand-même les matières premières, soit 1% de probabilité de tout perdre.

Etant donné qu'un employeur ne peut pas déteter à l'avance que son employé avait consommé de l'ergot de seigle, il y aurait de quoi développer toute une répression. Mais vu les effets bénéfiques, même s'ils ne sont que récréatifs, je suis certain qu'il y aura de la demande pour cette substance! La consommation d'ergot de seigle devrait faire perdre plusieurs échelons de foi, et le tableau serait complet avec l'Eglise qui devrait lutter contre ce fléau!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Monseigneur Huon

avatar

Nombre de messages : 83
Localisation : Poligny, en Franche Comté
Date d'inscription : 14/08/2006

MessageSujet: Re: Ergot de seigle   Mer 16 Aoû - 15:32

Wahl a écrit:
Mais vu les effets bénéfiques, même s'ils ne sont que récréatifs, je suis certain qu'il y aura de la demande pour cette substance! La consommation d'ergot de seigle devrait faire perdre plusieurs échelons de foi, et le tableau serait complet avec l'Eglise qui devrait lutter contre ce fléau!

Bonne idée, cela me va ... même si, avec mes 2 champs de blé, j'ai bon espoir d'en revendre un peu ... Twisted Evil
Oups, pardon ! Embarassed Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cathedrale-besancon.actifforum.com/index.htm
Wahl
Admin
avatar

Nombre de messages : 381
Localisation : Grandson (Helvétie)
Date d'inscription : 07/07/2006

MessageSujet: Re: Ergot de seigle   Dim 28 Jan - 23:58

Essayons d'avancer un peu avec les chiffres que j'ai pu trouver et qui sont énoncés dans la rubrique suivante:

http://disciple-hypocrate.forumpro.fr/La-medecine-au-Moyen-Age-c2/Les-pathologies-f2/Ergotisme-et-Mal-des-Ardents-t21.htm

En gros, un village moyen des Royaumes compte une centaine de champs de blé. C'est-à-dire qu'une dizaine de champs de blés sont récoltés chaque jour. En gros, chaque 100e épi est infesté par l'ergot. Pour cela, je considère un taux d'infestation entre 0.5 et 3% dans un monde où le seigle est la céréale la plus commune et la plus susceptible, mais pas la seule céréale cultivée.

De pouvoir récolter volontairement l'ergot pour le vendre à but récréatif me semble être une faculté clairement liée à l'intelligence. Pour pouvoir récolter l'ergot, il faudrait non seulement que le champ soit infesté, mais il faudrait aussi réussir un jet lié à l'intelligence. Je proposerais que le propriétaire ait le choix entre récolter le blé et récolter l'ergot lorsque son champ en vient à maturité. Histoire de ne pas pouvoir avoir le beurre et l'argent du beurre.

Pour des raisons de simplicité, je propose qu'un champ soit contaminé ou non-contaminé à l'ergot. Mais qu'il soit possible de récolter plusieurs "doses" si le champ est contaminé et que la personne a suffisamment d'intelligence pour reconnaitre le problème. Pour qu'avec le jet sous l'intelligence la production soit toujours adéquate, je propose un taux d'infestation de 2%. Ainsi, 0.2 champs/jour/village seraient en mesure de produire de l'ergot au lieu de produire du blé, pour autant que son propriétaire a une intelligence suffisante pour reconnaitre la chose. Somme toute, cela restera assez rare, étant donné la faible intelligence de la majorité des paysans.

Pour la quantité. je propose de se baser sur le taux moyen d'abus dans la population. Qu'un pourcent de la population soit en permanence sous l'effet de cette drogue me semble adéquat. Il faut donc que 2-3 personnes/village soient chaque jour sous l'effet de cette drogue. Peut-être un peu moins pour commencer. Mais un champ devrait pouvoir produire une dizaine de doses. Un chiffre au hasard entre 1 et 20? De quoi mettre un peu plus de risque dans cette culture.

Pour l'effet, j'en réfère au poste suivant.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wahl
Admin
avatar

Nombre de messages : 381
Localisation : Grandson (Helvétie)
Date d'inscription : 07/07/2006

MessageSujet: Re: Ergot de seigle   Lun 29 Jan - 0:12

L'effet positif de la prise d'ergot serait de gagner 2 niveaux de bonheur. Au moins. Mais d'être sous l'effet de cette drogue diminue les facultés nécessaires pour travailler. De cela, l'embaucheur ne devrait pas pouvoir s'en rendre compte de suite, histoire de pimenter la chose. Que la personne qui va travailler sous l'effet de l'ergot soit considérée comme ayant 0 points de caractéristique, mais sans que ceci ne soit affiché ou que cela empêche une embauche. D'ailleurs, cet effet ne devrait être résolu qu'au passage du tour à 4h du mat', afin d'éviter que des petits malins ne contournent le problème en prenant d'abord du travail puis en prenant leur dose d'ergot.

Mais le revers de la médaille, c'est le risque d'épilepsie. Une épilepsie peut causer la mort par asphyxie d'une partie du cerveau. Admettons un risque de 10% de perdre entre 0 et 6 points d'intelligence. Cela n'affecterait pas trop la brute moyenne attachée à la boisson et éventuellement à la culture de son champ. Et c'est bien cette partie-là de la population qui représente les grands consommateurs d'ergot. L'alcool étant de loin la cause la plus fréquente d'épilepsie et ces effets secondaires n'étant pas (encore) inclus parmi les effets de l'alcool, il me semble que ce risque lié à l'ergot reste raisonnable.

La perte de foi et la perte de points de réputation sont d'autres voies qui me semblent intéressantes à exploiter. La prise d'ergot de seigle était liées au mythe des sorcières, de nombreuses jeunes femmes ont été brulées pour ça. Ce qui pourrait être représenté par une perte de PR liée à chaque prise. Eventuellement modulée par l'apparition dans le village. Quelqu'un qui reste chez lui ne risquerait rien. Quelqu'un qui irait au marché ou à la taverne serait mal vu par les autres habitants. Evidemment, le curé ne laisserait pas entrer dans l'église quelqu'un sous l'influence de cette drogue! Et pour renforcer l'opposition entre la foi et la prise de drogue, la consommation d'ergot devrait faire perdre des points dans la croyance. Je ne connais pas le détail du codage de la foi, alors si quelqu'un a des idées, il est le bienvenu.

Concernant la vente, je propose un système de vente directe plutôt que de passer par le marché. La taverne offre bien un moyen d'organiser ce genre d'échanges. Ou les mps. Le vendeur pourrait donc choisir le nom de celui à qui il désire vendre. Cela ne facilite pas l'identification des victimes de cette drogue. Sauf si une nouvelle option est inclue, évidemment. Genre de pouvoir reconnaitre en taverne les personnes sous ergot ou de compter sur la dénonciation par les employeurs spoliés.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Monseigneur Huon

avatar

Nombre de messages : 83
Localisation : Poligny, en Franche Comté
Date d'inscription : 14/08/2006

MessageSujet: Re: Ergot de seigle   Lun 29 Jan - 14:26

Wahl a écrit:
Je ne connais pas le détail du codage de la foi, alors si quelqu'un a des idées, il est le bienvenu.

Tiens, on parle de moi ... Wink

Je détaille plus tard, pas le temps là.
Mais très interessant tout ça !
Il faut que la prise d'ergot présente un aspect positif certain (bonheur et charisme ?) et les risques de perte (points de foi, points de réputation, points d'intelligence ?) une probabilité, sinon, les consommateurs seront peu nombreux ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cathedrale-besancon.actifforum.com/index.htm
Koyote

avatar

Nombre de messages : 52
Age : 104
Localisation : Guyenne
Date d'inscription : 10/08/2006

MessageSujet: Re: Ergot de seigle   Dim 4 Mar - 16:03

Hum.
Je ne peux que reconnaître l'excellent travail de recherche ici présenté ainsi que les réflexions qui en sont sorties.
Néanmoins (oui il y a un néanmoins et pas un mais) imaginez ce que vous êtes en train de proposer. Ce n'est ni plus ni moins qu'introduire une forme de drogue dans les RR. De ce point de vue, mettez vous à la place des admins qui ont notamment pour "clients" une multitude de collégiens et de lycéens. Je pense que pour ma part, si j'étais à leur place, je me garderais bien d'introduire ce genre de concept dans le jeu.

Je sais bien que cela se base sur des données historiques et j'imagine qu'à l'époque on connaissait d'autres alcaloïdes susceptibles de produire le même genre d'effet. Mais sans pourtant complètement lisser le jeu (il va y avoir les guerres prochainement) il y a probablement certains concepts qui restent un peu trop osés (drogue et prostitution me viennent immédiatement à l'esprit).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wahl
Admin
avatar

Nombre de messages : 381
Localisation : Grandson (Helvétie)
Date d'inscription : 07/07/2006

MessageSujet: Re: Ergot de seigle   Dim 4 Mar - 20:44

D'introduire les drogues dans un jeu tout public peut être délicat, en effet. J'avais aussi des idées pour le codage de la Belladone, qui permettrait aux femmes de gagner temporairement en charisme. Pour autant que le dosage soit bien respecté, l'atropine n'est pas une drogue très dangereuse et la teneur en atropine de chaque baie est assez constante. Au cours de pharmacologie, on pouvait en goûter une d'ailleurs. D'introduire une telle drogue est nettement plus dangereux, puisqu'il y a un net bénéfice sans vraiment de pénalité. Ce qui pourrait forcément être mal interprété.

Pour l'ergot de seigle, les risques sont majeurs. Une crise d'épilepsie ne rend pas plus intelligent, surtout à une époque où il n'y avait pas de traitement adéquat. L'alcool devait certainement être une cause bien plus fréquente d'épilepsie, mais cela ne change rien au concept. D'autre part, l'introduction de l'ergot permettrait à l'Eglise de prendre influence pour lutter contre ce fléau. Certes, la consommation de cette drogue offre des avantages du point de vue du moral, mais ceci doit être contrebalancé par le risque de perdre de l'intelligence et de la foi. Je pense que c'est jouable si le système est bien équilibré.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ergot de seigle   

Revenir en haut Aller en bas
 
Ergot de seigle
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Comparatif] Ergot Mina / Faux usée du paysan
» [Hecate] Motoki, jeune Disciple Pandawa
» Une approche plus "intelligente" du Feu/Eau
» Ice-Beer
» Maljour astuce/truck je vous prie (pandawa eau)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les disciples d'Hypocrate :: Elaboration de projets :: Plantes médicinales et autres remèdes-
Sauter vers: