Les disciples d'Hypocrate

Groupement des Royaumes Renaissants
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Rats, vermine et Peste noire

Aller en bas 
AuteurMessage
Wahl
Admin
avatar

Nombre de messages : 381
Localisation : Grandson (Helvétie)
Date d'inscription : 07/07/2006

MessageSujet: Rats, vermine et Peste noire   Dim 6 Aoû - 15:45

Sans vouloir être méchant au point de proposer d'éradication un tiers des habitants des Royaumes avec une bonne épidémie de peste, je pense qu'il serait intéressant d'introduire déjà la vermine. N'oublions pas qu'à l'époque rats, mulots et autres rongeurs représentaient un vrai fléau. Et cela permettrait de résoudre discrètement une partie du problème de la surproduction.

Pour rester au plus simple, je propose de n'introduire que les rats. Cela évitera de voir des hordes de mulots bouffer les céréales avant les récoltes et sera donc politiquement plus acceptable. Les rats s'attaqueraient à tous les aliments entreposés dans les greniers et inventaires. Je propose d'épargner pour l'instant les marchés puisque normalement les marchandises sont sous surveillance du vendeur, présentées sur des étals et donc difficilement accessibles aux rats. Rien que cela aurait un effet économique intéressant puisque cela forcerait les gens à mettre leurs marchandises sur les marchés pour éviter de les voir grignotés par les rats et vu qu'il serait plus difficile de faire des réserves l'approvisionnement deviendrait plus continu et donc plus dépendant des variations du marché. Evidemment que les rats ne s'attaqueraient pas à la viande et au poisson salé, seule exception qui leur échapperait.

Lorsque la problématique des rats devient trop importante, il serait possible aux Maires d'organiser une chasse aux rats. Pour être efficace, il faudrait qu'au moins 80% des habitants qui ne sont pas en retraite doivent participer à cette opération. Chaque chasse aux rats permettrait de réduire d'un échelon le problème. Celui qui ne participe pas à la chasse perdrait par exemple 20 points de réputation puisqu'il serait mal vu par les autres villageois, mais cela laisse toujours une possibilité de travailler à ceux qui risquent autrement de mourir de faim.

Une fois les rats bien implantés et équilibrés dans leur milieu, on pourra toujours discuter de l'introduction de la Peste... Twisted Evil Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Monseigneur Huon

avatar

Nombre de messages : 83
Localisation : Poligny, en Franche Comté
Date d'inscription : 14/08/2006

MessageSujet: Re: Rats, vermine et Peste noire   Dim 8 Oct - 19:59

UNe piste, elle aussi, fort intéressante. Et qui diminuerait le problème de la surproduction, si j'ai bien compris ...

On reprend le principe des "niveaux" de risques, comme pour la goutte ?
et en face des riques de se faire bouffer un sac de récolte chaque jour ...
Peu de rats : 0%
quelques rats : 1 %
des rats présents : 3 %
beaucoup de rats : 5 %
des rats nombreux : 8 %
des rats forts nombreux : 15 %
des rats envahissants : 25 %
des rats pullulants ... : 50%

On peut discuter sur le fait de se faire manger un seul sac, quelque soit les réserves.
Ou un 1% de ses sacs (10% avec un minimum de 1, par exemple)
Cumule -t-on toutes les marchandises ou le % pour chaque type de marchandises ?

Au fait, les rats, ça mange aussi des fruits et des légumes ?

Après, il faut déterminer les conditions pour qu'un village change de niveau de population de rats.
Et les conditions pour augmenter moins vite : par exemple, avec l'embauche d'un médecin un jour (comme les fonctionnaires d'Etat) pour enseigner l'hygiène.

Je sais, c'est en vrac, j'ai peu de temps ! Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cathedrale-besancon.actifforum.com/index.htm
Wahl
Admin
avatar

Nombre de messages : 381
Localisation : Grandson (Helvétie)
Date d'inscription : 07/07/2006

MessageSujet: Re: Rats, vermine et Peste noire   Lun 9 Oct - 21:50

Concernant le niveau "d'épidémie" des rats, je voyais plutôt un risque indépendant. C'est à dire que chaque jour il y a une certaine probabilité que les rats augmentent et une autre probabilité que les rats diminuent. Le seul moyen de réellement endiguer le problème des rats serait que le Maire organise une journée de chasse aux rats, dont le succès serait lié au pourcentage d'habitants du village qui participent. Il faudrait donc que le risque de voir augmenter les rats soit légèrement plus élevé que le risque de les voir diminuer spontanément. Ce qui forcerait tôt ou tard les villages à organiser des chasses à la vermine.

De coupler le risquer de voir augmenter les rats au nombre de marchandises détruites serait certainement intéressant, mais je crains que ce ne soit trop complexe.

Pour la destruction des marchandises, je pense qu'il serait plus simple que chaque marchandise (chaque item pour parler franglais) a un certain risque d'être détruite par les rats. Blé, farine, maïs, légumes, fruits, poisson et viandes non-salées. J'y rajouterait aussi le lait en argumentant que les rats sont capables d'ouvrir les bouchons ou qu'une bonne partie du lait est entreposé en cruches ouvertes. Par contre, il faudrait revoir les probabilités à la baisse. Je crains qu'avec des chiffres pareils les marchandises ne restent pas longtemps sur le marché.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Monseigneur Huon

avatar

Nombre de messages : 83
Localisation : Poligny, en Franche Comté
Date d'inscription : 14/08/2006

MessageSujet: Re: Rats, vermine et Peste noire   Sam 14 Oct - 17:25

Wahl a écrit:
Concernant le niveau "d'épidémie" des rats, je voyais plutôt un risque indépendant. C'est à dire que chaque jour il y a une certaine probabilité que les rats augmentent et une autre probabilité que les rats diminuent.

Oui, je voyais bien la même chose.

Citation :
Le seul moyen de réellement endiguer le problème des rats serait que le Maire organise une journée de chasse aux rats, dont le succès serait lié au pourcentage d'habitants du village qui participent. Il faudrait donc que le risque de voir augmenter les rats soit légèrement plus élevé que le risque de les voir diminuer spontanément. Ce qui forcerait tôt ou tard les villages à organiser des chasses à la vermine.

Tout à fait d'accord mais on pourrait aussi envisager l'embauche d'un médecin par la mairie (ponctuellement), pour enseigner l'hygiène et, donc, ce jour là, d'avoir un % de diminuer un peu le risque ... ?
Cela peut faire un "débouché" de plus pour les médecins.

Citation :
Pour la destruction des marchandises, je pense qu'il serait plus simple que chaque marchandise (chaque item pour parler franglais) a un certain risque d'être détruite par les rats. Blé, farine, maïs, légumes, fruits, poisson et viandes non-salées. J'y rajouterait aussi le lait en argumentant que les rats sont capables d'ouvrir les bouchons ou qu'une bonne partie du lait est entreposé en cruches ouvertes. Par contre, il faudrait revoir les probabilités à la baisse. Je crains qu'avec des chiffres pareils les marchandises ne restent pas longtemps sur le marché.

Mes chiffres correspondait au % de risque d'avoir une perte de production selon le niveau de la population de rats, pas à la perte en elle même ...

Bref, on est bien d'accord ! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cathedrale-besancon.actifforum.com/index.htm
Wahl
Admin
avatar

Nombre de messages : 381
Localisation : Grandson (Helvétie)
Date d'inscription : 07/07/2006

MessageSujet: Re: Rats, vermine et Peste noire   Dim 29 Oct - 23:05

Monseigneur Huon a écrit:
mais on pourrait aussi envisager l'embauche d'un médecin par la mairie (ponctuellement), pour enseigner l'hygiène et, donc, ce jour là, d'avoir un % de diminuer un peu le risque ... ?
Cela peut faire un "débouché" de plus pour les médecins.

Les notions d'hygiène étaient absolument inexistantes à l'époque. Ce n'est qu'en 1847 que Semmelweiss posa les bases de l'hygiène (lavage des mains à la chlorure de chaux, pour les amateurs...), sans connaitre encore les causes exactes de la contagion (ce ne sera que Louis Pasteur qui décourira les bactéries). Et il perdra sa chair et sera désavoué par ses confrères à cause de ses propositions.

Au Moyen-Age, les médecins étaient surtout nuisibles à leurs patients. Des idées farfelues, issues de la scolastique, étaient véhiculées avec beaucoup de zèle, alors que de simples observations auraient suffit pour améliorer beaucoup de choses. Pour rendre la médecine attractive dans les Royaumes, il faut jouer entre réalisme et plaisir du jeu. Mais les bénéfices de l'hygiène me semblent trop éloignés pour pouvoir être intégrés.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Rats, vermine et Peste noire   

Revenir en haut Aller en bas
 
Rats, vermine et Peste noire
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Evénements historiques pour un jeu: 1100-1350
» Mon dieu, des RATS ...
» Gascogne: [RP]la liste noire de la ridicule Grande Prévoté Royale
» Hygiène et Maladies
» La cabale de l'étoile noire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les disciples d'Hypocrate :: Elaboration de projets :: Les pathologies-
Sauter vers: